Héro*ïnes

CHARLOTTE WOLFF

créé par

CHARLOTTE WOLFF

* 30 septembre 1897 à Riesenburg (Prabuty), aujourd’hui en Pologne

† 12 septembre 1986 à Londres, aujourd’hui au Royaume-Uni

Charlotte Wolff est auteur, chirologue (lectrice des mains), médecin et sexologue d’origine germano-britannique. En 1936, le régime nazi contraint Charlotte Wolff à l’émigration, car elle est juive. Elle s’enfuit en France, puis à Londres.

Ses études scientifiques sur l’amour lesbien sont internationalement reconnues. En 1971, elle publie l’étude Love between Women (« L’amour entre femmes »), suivie en 1977 par la première étude complète sur la bisexualité. Jusqu’à la fin de sa vie, elle défend sa conviction que toute forme de sexualité fondée sur l’amour est justifiée. Peu avant sa mort, elle rédige un portrait du sexologue berlinois Dr. Magnus Hirschfeld.

Charlotte Wolff est la créatrice du terme « homoémotionalité », qui signifie que l’affection n’est pas uniquement basée sur la sexualité.

Wolff n’a jamais essayé de cacher son penchant érotique envers les femmes. Elle vivait ouvertement son identité lesbienne.